Accueillir l'automne en douceur.

Fin septembre, l'automne s'installe patiemment. Et si on choisissait de l'accueillir en douceur ?

Accueillir l'automne en douceur - Marine Cellupica sophrologue

 L'automne. Période de changement, de ralentissement, transition entre l'agitation de l'été et le calme de l'hiver. La nature s'endort doucement, se prépare à se régénérer avant le renouveau du printemps. 

 

Saison mystérieuse envoûtante gourmande. D'or de rouge et de brume. Qui dévoile ses petits bonheurs chatoyants à qui veut bien les saisir.

 

Les arbres rougeoyants. L'heure dorée de la fin de journée. L'air frais, piquant, et l'écharpe qu'on commence à enrouler autour de son cou. Le mug de thé bien chaud, plaisir de l'après-midi paresseux emmitouflé dans un plaid. L'envie de soirées douces. De bons petits plats. De bougies tremblotantes. Les balades en forêt, riches d'odeurs et de couleurs, avec le bruit des feuilles qui craquent. Et la senteur de terre mouillée se mêlant au loin à celle des cheminées.

 

C'est une saison qui invite à prendre soin de soi.

 

A ralentir. A s'écouter. Il est important de trouver son propre rythme, d'être attentif à ses besoins - au risque, sinon, d'épuiser ses réserves, soigneusement engrangées pendant l'été, en prévision de l'hiver.

 

L'automne est le moment pour préparer son nid à l'hiver, ainsi que son mental & son corps.

 

Alors... On s'autorise des moments de détente & de pause, peut-être même des siestes. En cette période, il est crucial de s'octroyer des moments pour soi.

On veille à s'entourer de douceur. De musique et de senteurs apaisantes, de gens qui nous font du bien. Laisser l'amour doux l'amour tendre nous éclabousser de joie.

 

On s'occupe de son corps avec amour et attention. Tout simplement : profiter de la lumière des jolis après-midis ; manger sainement, en privilégiant des aliments chauds & de saison ; bouger en douceur. Pratiquer l'auto-massage, à grand renfort d'huiles végétales délicatement parfumées.

 

On accueille les émotions propres à cette période de changement, différentes selon chacun - émerveillement, joie, et aussi peut-être tristesse, mélancolie... L'automne est propice à la résurgence d'émotions, saveur Verlaine. Farandole de sensations qui tourbillonnent sitôt que les jours raccourcissent. Surtout. Ne pas les effrayer. L'important est d'essayer de les accepter, les apprivoiser, pour mieux retrouver sa sérénité. 

En automne vient également le temps du repli, de l'intériorité. Le moment idéal pour faire du tri. Dans sa penderie, dans sa vie. Si on en a envie, si on se sent prêt.

 

Et puis, aussi. Bien au chaud sur son canapé. On s'autorise à rêver. 

 

Finalement, en automne, un seul mot d'ordre : se chouchouter.

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Graines de beauté (vendredi, 07 octobre 2016 21:57)

    Tes articles m'apaisent et me font du BIEN Marine. Merci beaucoup !

  • #2

    Marine (vendredi, 07 octobre 2016 22:27)

    Alors mon but est atteint! Merci de m'offrir ce beau retour Graines de beauté.