Un cadre déontologique fort.


En tant que membre de la Chambre Syndicale de la Sophrologie, et naturopathe issue d'une école de la FENA, je respecte un code de déontologie.

 

Je m'engage ainsi à vous accompagner avec bienveillance, sans jugement et en toute confidentialité.

 

Je respecte également les limites de mon métier: si la sophrologie et la naturopathie peuvent compléter un traitement médical ou un accompagnement psychologique, elles ne peuvent en aucun cas s'y substituer.

 

Ainsi, en tant que sophrologue & naturopathe, le praticien ne se substitue pas au médecin, au psychologue/psychiatre ou au pharmacien:

❧ Il ne fait pas de diagnostic symptomatique médical (c'est-à-dire l'art de reconnaître les maladies ou leurs symptômes).

 

❧ Il ne prend pas en charge une personne en situation d’urgence mais l’envoie vers un médecin.

❧ Il ne demande jamais à une personne d’arrêter son traitement médical.

❧ Enfin, les produits conseillés par le naturopathe sont des produits naturels que l’on peut se procurer en boutique de produits biologiques. Le naturopathe ne préconise pas de médicaments vendus en pharmacie.

 

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter l'intégralité du code déontologique des sophrologues de la Chambre Syndicale de la Sophrologie, ainsi que la Charte & code de déontologie de la FENA.